Avertir le modérateur

05/03/2008

L'anti-buzz Cotillard

Etrange non-buzz autour des déclarations complotistes de Marion Cotillard - ou plutôt: étrange décalage entre médias classiques ou en ligne, très excités par l'affaire, et la viralité très basse des vidéos circulant sur Youtube ou Dailymotion: plus de 7.000 vues pour la vidéo la plus regardée sur Youtube, près de 15.000 vues pour la plus regardée sur Dailymotion: des chiffres très faibles étant donné le bruit médiatique (même en tenant compte du retrait de plusieurs versions datées de dimanche), comparativement beaucoup moins importants que ceux des vidéos sur la remise des Oscar, mis en ligne à peu près en même temps.

Rappel chronologique: l'émission de "Paris Dernière" avait été diffusée une première fois le 16 février 2007 sur Paris-Première, à l'occasion de la sortie de La Môme, puis apparemment rediffusée (invérifiable) la semaine dernière sur cette même chaîne. La première reprise web semble celle du site Purepeople.com, cité comme source par Marianne2.fr, le 29 février, puis le site de Marianne ce même jour. Un papier ultérieur du même journal relèvera le nombre important de commentaires laissés par des adeptes de la théorie du complot. Cela dit, on peut vérifier que ce nombre est encore plus important sur la version du site jeanmarcmorandini.com, qui reprend l'information d'après Marianne lui aussi le 29 février (1415 commentaires, contre 763 sur Mariane2.fr, 126 sur le site du Nouvel Obs et 26 sur Le Post, au 04/02 à 23h).

Bref, l'impression d'un effet de reprise médiatique, soutenu notamment par les sites pipole, plutôt qu'un buzz proprement dit. Après montée en sauce par les médias US, puis reprise aujourd'hui par plusieurs JT français, l'actrice a exprimé ses excuses. Une piteuse affaire qui témoigne, après plusieurs autres (SMS, vidéo "Pauvre con", etc.) du sensationnalisme de caniveau des sites de médias ou de journalistes en vue (Le Nouvel Obs, Le Parisien, Marianne, Jean-Marc Morandini). On s'attend évidemment à ce que cet anti-buzz soit généreusement attribué à internet et aux blogs par les habituels censeurs des nouvelles technologies, alors qu'il s'agit à l'évidence d'une dérive du journalisme classique, dont les méthodes et les gardes-fous sont visiblement soumis à rude épreuve par l'économie et la vitesse de leurs vitrines en ligne.

Commentaires

Il parait que la mort de coluche c'est aussi un coup de la CIA ?

Chuttttt ne le dite a personne c'est un scoop obtenue auprès des farfelue de tous poil.

Écrit par : lahcene | 05/03/2008

Certains veulent sans doute donner raison à Yama Rade(les charognards)!Les prises de position des acteurs ne m'intéressent que moyennement,surtout quand elles sont tirées de leur contexte et instrumentalisées comme dans le cas de Marion Cotillard.Je suis indignée qu'on la pilonne ainsi!!!Ce matin,j'ai acheté POUR LA DERNIERE FOIS Charlie-Hebdo.Je me tire car ils sont trop cons!

Écrit par : iris | 05/03/2008

Rien d'étrange au contraire.
La population française est volontiers antiaméricaine ou à tout le moins anti Bush, donc "le bon tour" de Marion n'est pas pour déplaire au public français, et le buzz n'a pas pris.

Les médias dits "de caniveau" ne font que reprendre une info. Si une star US déclarait une "théorie du complot", mais contre la France cette fois, gageons que le buzz serait à la démesure du sempiternel orgueil français.

Je suis d'accord avec vous pour dire que les média web soumettent les média classiques à rude épreuve, mais nulle dérive ici.

Vous ne constatez qu'un seul fait en vérité: l'audience des média web dépend beaucoup plus que pour les média classiques, de l'adéquation entre leur contenu et les opinions d'un public jeune.
Est-ce pour autant un gage de vérité ou même seulement de justesse ?
Ce n'est pas certain, vous en conviendrez.

Écrit par : EcoGuy | 05/03/2008

tout ce qu'elle a dit, c'est la vérité, le 11 septembre est un complot...d'ailleurs , beaucoup d'universitaire, d'architecte,de personnes trés haut placés aux etas unis ont formé un comité criant au scandale du 11 septembre.je me suis trés largement penché sur la question et avec un esprit critique comme le mien j'avoue quand même que beaucoup de choses sont mystérieuse, suspecte et trés trés bizarre....je vous invitye a faire de même...

Écrit par : latifa | 05/03/2008

Le "coup" de Marianne n'a pas aussi bien marché que prévu sans doute. Je ne comprends pas que l'on expose Marion Cotillard à un possible lynchage, ici et de l'autre côté de l'Atlantique, au moment où elle est particulièrement adulée et récompensée. La presse, quand elle agit ainsi, a le pouvoir de nous glacer le sang. De quoi est-elle capable ? De tout, pour créer un buzz ? C'est glaçant. Et pour avoir longuement parcouru les posts des Internautes sur le site de Marianne 2, je tiens à signaler qu'ils ne parlaient pas que du "complot" (ce que la presse dont Marianne a une fois de plus répandu...), ils s'exprimaient sur cette tendance des médias, même ceux qu'on pensait à l'abri des dérives, à médiatiser des scoops people, sans mesurer que cela peut abattre quelqu'un. Où est l'intérêt général ? Notre intérêt ? Celui de l'information ? Celui de notre édification et de notre culture ?

Écrit par : nila | 05/03/2008

au moment de la mort de coluche,en france le bruit courait que cela arrangeait plutot mitterand, les elections presidentielles approchaient et coluche etait gratifiait de 15 a 20% de voix ,de gauche,donc qui manqueraient a tanton,voila les faits,sans oublier la greve de la fin de l'artiste au theatre gymnase,pour protester contre le silence de la presse de candidature de l'humoriste,

Écrit par : slawny | 05/03/2008

j,ai un scoop dieu n,existe pas

Écrit par : robert | 05/03/2008

go => sur le site reopen911.info et dire aux familles des victimes du 11 septembre que le dossier officiel est nickel. Merci de s'informer avant de parler de sujet dont on ne connait rien ou que l'on se limite qu'a l'information diffusée par la télévision.

Écrit par : 4thetruth | 05/03/2008

quelle masturbation intellectuelle, l'exemple type de démonstration ou la forme compte + que le fond ou la vedette (supposée) est l'auteur

Écrit par : subires | 05/03/2008

Je crois qu'il y a problème avec les liens:le site de Marianne et les adeptes de la théorie du complot. A vérifier!

Écrit par : Fati.m.a | 05/03/2008

Elle pense un peu ce qu'elle veut non ?

Écrit par : le198 | 05/03/2008

Je ne comprends pas que les journalistes titrent "dérapage", "propos douteux" (Libé). Beaucoup de gens ne font que lire les titres et croient que Marion Cotillard a nié le drame du 11 septembre.

Elle n'a jamais nié ce drame. Elle a posé la question de qui était derrière : Al Qaida ou d'administration Bush ? Vu la façon dont les tours se sont écroulées, il semble que les avions ne soient pas la seule cause.

Je ne pensais pas que les journalistes pouvaient à ce point déformer l'info. Maintenant ils disent que Marion Cotillard relativise ses propos, alors qu'elle ne fait que répéter ce qu'elle a déjà dit. Et la presse fait comme si M.C. revenait sur ses paroles pour les corriger.

Maintenant les vidéos de Youtube et Dailymotion disparaissent. Je me demande pourquoi. Je les ai vues avant qu'elles ne disparaissent, et les propos de MC sont clairs, la preuve de son "innocence" est là.

C'est effarant ! Pourquoi la presse ne ferait-elle pas plutôt son mea culpa ?

Écrit par : Jane | 05/03/2008

BIZARRE ... Ce qui est bizarre, c'est que tout le monde s'excite sur le fait qu'elle aie dit cela, et personne ne se demande si elle a raison ou tort...
Je vous invite sur à vous renseigner un peu sur la question du 11 septembre, car la plupart d'entre vous ne fait que répéter ce qu'il on entendu à la télé (comme des gentils toutous) et ne cherche même pas à COMPRENDRE de quoi M. Cotillard parle.

Écrit par : Maxime S. | 05/03/2008

De la faillite des médias au délit d’opinion (laissez Marion tranquille!)

AtMOH le 5/3/2008 site reopen.og

Petit billet d’humeur : Encore une fois, les médias, font preuve d’une implacable logique.

Ces mêmes détenteurs du savoir qui publient jusqu’à plus soif les frasques passionnantes de Britney ou Paris, sont catégoriques: Marion Cotillard a dérappé!
Rendez-vous compte! Cette excellente actrice au faîte de la gloire, se retrouve du jour au lendemain clouée au pilori pour avoir simplement évoqué ses doutes sur la version officielle des attentats du 11 Septembre lors d’une émission tournée voilà plus d’un an. Ce traitement médiatique soulève deux questions qui méritent que l’on s’y attarde.

La mauvaise foi des médias.

Si l’on recense les âneries et énormités issues des déclarations des célébrités (dont la gloire est souvent bien moins méritée que celle de Marion Cotillard), on trouverait facilement de quoi détrôner notre adorable oscarisée. Elle passerait même pour un prix Nobel en comparaison des écervelées téléréalisées pour qui l’écologie ou la face cachée de l’histoire ne sont qu’une tache sur leurs magazines féminins.

Petite revue de presse de ce jour: Britney dans une cabine d’essayage… Paris Hilton se baigne dans le champagne… Effectivement une actrice qui parle d’un évènement historique majeur cela fait tache dans cette société du spectacle ! Si, en plus, elle fait part de ses doutes sur une version impunément placardée sur tous les frontispices médiatiques avec pour post-scriptum: "Circulez, il n’y a rien à voir", cela justifie bien une relative chasse à notre sorcière bien aimée. Le succès encourageant bien des jalousies!

Le message médiatique semble clair : une actrice doit gentiment rester dans sa case. Bien sûr une actrice peut commettre un album innommable ou s’étaler nue et ivre devant des nuées de journalistes. Ici rien d’impudique qui mérite le blâme. Par contre faire part de son scepticisme sur l’histoire officielle du 11 Septembre relève de la rébellion aggravée.
En juillet dernier Libération prêtait aux associations pour la vérité sur le 11 Septembre le mérite d’être développés par les milieux ultra-conservateurs de la droite religieuse américaine et de rassembler l’extrême droite, l’extrême gauche ainsi que les islamistes (il ne manque que les 32% d’Américains et les familles des victimes ! sic). Aujourd’hui ce même journal qualifie les propos de Marion Cotillard de "dérapage" "douteux". Etonnant comme les journalistes déforment les propos : Marion Cotillard n’a jamais nié les attentats ni leurs douloureuses conséquences (cela n’a pas empêché Marianne d’écrire : "Pour la jeune comédienne, c’est clair : il n’y a pas eu d’attentats le 11 Septembre"), elle pense comme les 110 hauts gradés américains de Patriots Questions que la version officielle mérite quelques vérifications !
Sommes-nous encore en démocratie pour que nos artistes soient muselés au moindre avis?

Le problème du traitement médiatique du 11 Septembre.

Bien sûr, au travers de l’abrutissement médiatique continu, le 11 Septembre apparaît pour beaucoup comme un évènement ponctuel appartenant au passé. Pour le quidam, à moins de faire partie des 1.5 millions de visiteurs du site ou des 18 millions de personnes ayant regardé nos vidéos, le 11 Septembre est à classer dans les lubies de gentils illuminés. Pas de chance : sur ces 2% de la population française il semble n’y avoir aucun journaliste ! Ou du moins, aucun journaliste ayant le courage d’aborder sérieusement ce sujet.
Il s’avère que les individus lambda sont beaucoup plus curieux et ouverts d’esprit que ceux censés INFORMER les autres. En effet, et cela pourrait faire l’objet d’une thèse de neurobiologie, il doit y avoir une différence flagrante entre un cerveau dit normal (le bon peuple) et celui du journaliste (celui qui informe le peuple). Le second par son statut, éprouvant une paresse certaine à la remise en cause.
A ce sujet, petite anecdote comme les médias les aiment, une source travaillant à Rue89 m’expliquait comment l’un des fondateurs, Pascal Riché avait traité le sujet lorsqu’il eut vent de la déclaration de Christine Boutin. Aucune recherche, aucune vérification ne vînt entacher la rédaction de l’article: il restait somme toute courtois mais de la part d’un correspondant permanent à Washington ayant fondé un site d’information indépendant on eût pu espérer mieux !
Bien sûr, notre modeste contribution informative est infiniment perfectible (et je m’en excuse auprès de nos lecteurs). Mais, quelques heures passées sur notre site, permet tout de même de prendre du recul sur la thèse officielle. La seule réponse de M. Riché aux 9 pages de commentaires fut : "L’enquête la plus complète sur la tragédie est, à ce jour, celle de la "commission du 11 Septembre"".
Je ne contredirai pas M. Riché sur ce point car c’est la seule enquête officielle réalisée à ce jour ! Mais il y a de quoi rire quand on sait que cette commission fut créée plus d’un an après les attentats et sous la pression des familles des victimes ( cf: le film 9/11 Press For Truth)

Voici quelques extraits d’une interview de Lee Hamilton vice-président de la commission d’enquête sur les attentats du 11 septembre 2001:

Lee Hamilton: Nous avons demandé au président Bush et au vice-président Cheney de témoigner, ils ont dit non. Nous avons réessayé en leur disant :
« Ecoutez, nous n’aurons aucune crédibilité en tant que commission si vous ne témoignez pas devant nous. »
Ils y ont réfléchi ; ils sont revenus nous voir et nous ont dit : « Nous allons vous parler – Tom Kean et Lee Hamilton – mais à aucun autre membre de
la commission. »
Q:La question est, si 40 millions de dollars ont été dépensés pour enquêter sur les infidélités sexuelles du président Bill Clinton, pourquoi le peuple américain et le monde ont dû attendre 441 jours pour qu’une commission avec un budget initial de 3 millions de dollars et une durée limitée à un an à peine, et comme vous l’écrivez et le documentez si bien dans votre livre, qui a dû se battre pour obtenir des accès ou même pour se servir de son droit de convocation, de peur qu’il y ait un retour de flamme sur la commission. Je veux dire, un événement aussi apocalyptique que le 11 Septembre, ça soulève la question : « Pourquoi l’administration a autant rechigné à financer cela, et ensuite le congrès, si peu enclin à donner de l’argent qu’il vous a laissé « jouer les pingres » pour en faire plus ? »
Lee Hamilton: Je pense que c’est parce qu’ils avaient peur qu’on finisse par désigner quelqu’un qu’on montrerait du doigt, en plein milieu d’une campagne présidentielle – « M. Bush c’était de votre faute » – ou même Clinton. Le président Clinton appréhendait également ce rapport.


Lee Hamilton a lui-même invalidé cette enquête. Et Il semble même que l’on puisse parler de tromperie délibérée de la part du Pentagone, selon le Washington Post du 2 août 2006.

S’arrêter aux résultats d’une enquête ne traitant même pas de l’effondrement du WTC7 est aussi risible que de prétendre que les dernières élections russes furent l’expression démocratique du peuple!

Alors faut-il laisser le 11 Septembre 2001 sombrer dans les abîmes d’Internet? Non, plus que jamais il y a nécessité d’une enquête professionnelle et indépendante expliquant ce qui s’est passé ce jour-là et vérifiant si les terroristes présumés furent aussi présents que les armes de destruction massive en Irak. Pays dans lequel, je me permets de le rappeler, des milliers de victimes civiles sont tuées par les Américains au nom de la guerre contre le terrorisme. Mais cela ne semble pas concerner beaucoup les médias…

[ terrorisme ] : « acte de violence ou de destruction commis par des groupes dans le but d’intimider la population.

Le 11 Septembre reste, à ce jour, le seul prétexte officiel pour l’invasion de l’Afghanistan puis de l’Irak. Ces guerres furent justifiées comme étant une expédition punitive afin de capturer Ben Laden et les terroristes. Malgré l’opposition de l’opinion internationale les USA mènent depuis 2001 une politique guerrière et meurtrière assortie de lois liberticides imposées dans de nombreux pays.

Écrit par : Mouais | 06/03/2008

Honte à ceux qui nous insultent quand on refuse de croire à leurs mensonges !

Écrit par : seb.paris | 08/03/2008

On nous ment, et il faudrait qu'on soit d'accord ? sous peine d'être lynché ? Belle époque !!! vraiment, oui, bravo à tous ces journaleux, petits soldats du mensonge... qui attaquent parce qu'on s'interroge ... beau métier que celui de journaliste, aujourd'hui : chiens de garde pour moutons ! bande de .........

Écrit par : seb.paris | 08/03/2008

Et encore un blogeur qui prend un malin plaisir à relayer cette info sur Cotillard ! Lamentable d'aller déterrer des vieilles vidéos pour discréditer quelqu'un qui ne le mérite pas. Même remarque que pour les ch'tis : en France, on n'aime pas le succès.

Écrit par : jean | 19/03/2008

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu