Avertir le modérateur

25/02/2008

Le Parisien découvre la viralité

ca6a6aa6785f2592f42d06ac745d34cc.jpg

Fier de l'occasion de mettre en avant sa nouvelle plate-forme de diffusion de vidéos, le site du Parisien.fr avait mis en ligne samedi soir l'enregistrement de l'arrivée de Nicolas Sarkozy au salon de l'Agriculture avec son désormais célèbre "Casse toi, pauvre con!", dûment muni d'un bandeau "Le Parisien".

Mais le succès rencontré par cette vidéo, rapidement signalée par divers sites de presse (Le Monde, le JDD, 20 Minutes, etc.), a visiblement pris au dépourvu une rédaction peu habituée au buzz. Devant les difficultés de Kewego - la plate-forme choisie par le quotidien - pour faire face à l'afflux de demandes simultanées, occasionnant une diffusion hachée de la séquence, plusieurs dizaines d'internautes entreprenaient, dès samedi soir, d'en télécharger des copies sur Dailymotion puis sur Youtube.

Interloquée par l'existence de ces reproductions, alors qu'elle croyait disposer d'une interface qui l'interdisait ("Nos vidéos ne sont pas censées êtres blogables, grâce à un lecteur vidéo spécifique à notre site", selon Armelle Thoraval), la rédaction du Parisien demandait à Dailymotion le retrait des premières copies (ainsi qu'à Youtube, sans succès, pour cause de week-end). En vertu des règles de la propriété intellectuelle, la plate-forme française n'avait pas d'autre choix que de s'exécuter. Résultat: dès dimanche matin, des dizaines de nouvelles copies affluaient sur Dailymotion et Youtube, certaines issues de nouvelles reproductions à partir de l'original, sans le bandeau du quotidien. Le dimanche soir, la séquence était également recopiée à partir des extraits de JT de TF1 ou France 2. Les retraits de Dailymotion lui ont entretemps porté tort: agacés par les  coupures d'accès, la plupart des sites de presse, d'habitude fidèles à la plate-forme française, ont alors renvoyé à la version sur Youtube.

Le Parisien a perdu la bataille de la viralité: en voulant préserver son copyright, il a poussé les internautes à recourir à d'autres sources. La version désormais multicopiée sur Dailymotion ne porte plus le bandeau du quotidien. Dernier épisode du feuilleton: peu de temps après avoir passé le cap du million de consultations, ce matin à 9h50, la version orginale de la vidéo sur Kewego vient d'être retirée de la plate-forme (alors qu'elle est toujours accessible sur le site du Parisien). Une bonne occasion de publicité perdue - et la démonstration visible par tous que la rédaction a encore tout à apprendre du phénomène du buzz.

A sa décharge, la montée en consultation de la vidéo est la plus forte jamais observée pour une vidéo à caractère politique (plus importante que celle de la vidéo "Sarkozy G8", qui a battu depuis tous les records). Les caractéristiques virales de cette séquence sont inhabituelles, en raison de la multiplication très rapide des copies, mais aussi de l'apparition de remix musicaux - phénomène nouveau dans ce contexte - qui témoigne d'un passage d'un buzz passif à une viralité active. Le nombre et la dispersion des copies rendra plus difficile la mesure et le suivi d'une fréquentation qui s'annonce sans précédent.

Commentaires

En tant qu'étudiant en information et communication, j'ai trouvé cet article très interessant ! Merci donc :)

Écrit par : Jerome | 25/02/2008

Article très intéressant en effet, merci beaucoup.

Je serai curieux d'en savoir plus concernant un comparatif chiffré et dans le temps entre cette video et celle du G8...

Écrit par : Guillaume | 25/02/2008

Je suis d'accord avec cet article. Je dirai que le Parisien.fr a été "stupide" car il a mal gérer son buzz...Le parisien.fr a fait du buzz a papa c'est a dire il a fait du viral tel que la presse en fait. Cela n'est pas étonnant vu que le Parisien.fr son métier est la presse et donc ils ont adopté la même technique virale.. sauf que voila l'internet c'est différent, c'est un média a part, et voila ou est l'erreur du Parisien.fr... l'erreur est simple, le parisien.fr a voulu protégé bêtement sa vidéo, et faire respecter les droits d'auteurs.. durant le WE le parisien.fr a passé son temps a faire la morale au site qu iavait repris sa video par exemple 20minutes etc ... le parisien.fr a voulu garder lexclusité pour lui en se disant que personne d'autre ne pourrai voir cette video a part sur le site du parisien.fr.. et la voila l'enorme erreur!!
Le buzz du parisien est un buzz raté... 350 000 visites de samedi a dimanche vers 12.. puis 700 000 visites.. pour finir a environ 1 million et encore ..
franchement 1 million de visites pour le net c'est quoi? c'est rien !! Des sites bien plus petit et sans la notorieté d"un titre comme le parisien.fr et surtout sans un buzz comme cette fabuleuse video sont arrivé a faire mieux ...
L'erreur du parisien.fr c'est davoir voulu garder cette video exclu..or le net cest du partage, le buzz du net fonctionne comme cela, et c'est cela qui marche, tout le monde reprends a son compte un contenu, video etc et le fais voir .. et cela nempeche pas du tout de savoir d'ou cest parti, et meme daller voir le site qui en est lauteur bien au contraire! ..
un buzz réussit cest cela. le but etant que le visiteur revienne par la suite ..or la non seulement le parisien.fr a cramé son buzz en un WE .. et son buzz est fini ( 1 million cest leger pour le net) mais le pire c'est que le site na pas gagné aupres des internautes.. tout simplement parce que les internautes vont aller voir les sites qui eux continue ce buzz, ( en toute legalité dailleurs ).
la parisien.fr a perdu un bon moyen de rajeunir ses lecteurs et de faire la transition entre le journal papier et le site internet.. on voit surtout que ce sont 2 metier bien différent...
Messieurs et dames du Parisien.fr changer votre équipe ! et surtout n'oubliez pas que le net est un media a part, ou celui qui veut tout se garder pour lui est le perdant .. mais celui qui veut partager est le gagnant !

Écrit par : eric | 25/02/2008

On peut ajouter que cet épisode n'a pas été une pub géniale pour Kewego, qui a montré ses limites face à ses concurrents. Bref, quand on veut faire du "vrai" buzz, encore faut-il s'en donner les moyens...

Écrit par : André Gunthert | 25/02/2008

Bonsoir,
Rédactrice en chef du site LeParisien.fr, avec Denis Carreaux, je note un certain nombre d'erreurs dans cet article. La question posée dépasse très largement celle des droits d'auteur. A notre sens, le "buzz" a été plus que satisfaisant et se poursuit. Mais c'est une chose de voir des sujets video repris sur Dailymotion et YouTube. C'en est une autre de constater que des règles de base ne sont pas respectées entre confrères: ceci pose la question des possibilités d'exercer notre métier de journaliste dans des conditions professionnelles, dès lors qu'il s'agit du Web. Par ailleurs vous interprétez de façon inexacte les problèmes techniques effectifs auxquels nous avons été confrontés face à l'assaut des internautes dans la journée de dimanche.
Bien amicalement
Armelle Thoraval

Écrit par : Armelle Thoraval | 25/02/2008

"Le buzz du parisien est un buzz raté... 350 000 visites de samedi a dimanche vers 12.. puis 700 000 visites.. pour finir a environ 1 million et encore ..
franchement 1 million de visites pour le net c'est quoi? c'est rien !! "

1,5 million ce soir... râté mais bien sûr. C'est juste le meilleur score d'une vidéo politique en ligne... faudrait donc arrêter de dire des conneries cher eric.

Quand au "buzz" ... il ne me semblait pas que le but d'un site d'info était de faire ça, mais plutôt de sortir des infos... et si possible de gagner de l'argent avec. Ce n'est pas même chose que le buzz d'un publicitaire qui lui cherche a balancer dans le monde entier... et de faire du "viral". Terme qui d'ailleurs rappelle que bien souvent c'est de la merde qu'on nous vend un peu de force...

essayer de bloquer Dailymotion en effet ça ne sert à rien. Rappeller qu'entre journalistes on cite les confrères... (en radio on paie les sons qu'on récupère chez les autres, pareil en télé... ) c'est simplement rappeler que le journalisme est un métier... et ça, ça ne me paraît pas râté

Écrit par : jibi | 25/02/2008

Peu importe le buzz ! Mon sentiment est qu'on a atteint le quasi niveau zéro avec cette vidéo comme avec le traitement de l'information en général. Je veux parler en ce sens de la manière de privilégier certains événements sur d'autres, à la manière d'un show... un "papershow" (?)

Au lieu de "buzzer" sur de VRAIES infos "qui font avancer les opinions", on doit se contenter d'une vidéo sans aucun intérêt, si ce n'est que le Président de la République en est l'acteur.
... et qu'il ne tâte pas le cul des vaches.

Prenez donc du recul et vous constaterez que cet événement ne va pas faire bouger la couille droite de la planète. D'ici, allez va,quelques jours, on n'en parlera déjà plus... et les journaleux se gargariseront d'autres "événements" pseudo informatifs. Beaucoup de bruit pour rien.

Franchement dit, je m'en fiche de savoir que Sarkozy a renvoyé un malpoli dans ses six mètres - j'aurais fait pareil. Ce qui m'intéresse - et que je ne trouve plus dans les médias (sauf à de rares exceptions) -, c'est d'être mis au courant de ce qui se passe grâce à des journalistes (et non des journaleux) qui informent pour informer, en profondeur (!), pas pour faire de la publicité déguisée en récoltant du buzz à la surface du Net.

Si on continue dans ce sens, à l'exagération, il ne suffira plus, sur YouTube (ou équivalent payant ou gratuit) que de mettre deux ou trois vidéos bidonnées relatant des pseudos faits sans intérêt, "à la Jean-Pierre Pernot", et on pourra appeler cela l'INFORMATION. Entre ça et les billets directement pompés sur l'AFP, on n'est pas rendu. Fichtre, c'est déjà le cas !

Allez, réveillez-vous ! Conservez votre esprit critique et n'acceptez plus qu'on vous baratine. Internet est un moyen formidable de rester correctement informé, pour peu qu'on sache comment.
... Comment ?

Dém***-vous. Croisez les infos, lisez, ne vous arrêtez pas aux apparences. :)

Écrit par : tbr | 26/02/2008

Quand je disais que le Parisien.fr faisait du marketing viral a papa cela se confirme avec les propos des coms ici dont celui de Armelle Thoraval.
"C'en est une autre de constater que des règles de base ne sont pas respectées entre confrères".....Vos confrères eux au moins on bien compris que le net est un média a part. Ex avec 20minutes.fr ...qui a certe une différence avec vous, est un journal de dépêche dont ils prennent le contenu ailleurs ( afp,reuters, youtubes etc)
Le net est un média ou on picore du contenu a droite a gauche d'ou le succès des plateforme comme youtubes dailymotion etc ...
Armelle Thoraval vous vous plaignez que vos confrères manque de respect envers votre profession. Mais comment se construit un buzz?
Si vous avez atteint rapidement 350 000 visites puis 700 000 puis plus de 1 million de visite cela est grâce a vos confrères 20minutes, et les autres qui ont mis cette photo siglé du parisien.fr sur leur site. Sans eux vous n'auriez jamais atteint ce chiffre ! Il y a une part d'hypocrisie dans ce que vous dites...Vous voulez le beurre, l'argent du beurre et le c..de la crémière.
Vous voulez faire un buzz sans donner le buzz en le laissant juste sur votre site???? D'ailleurs cela confirme encore que vous êtes a coter de la plaque, vous seul avez cru que votre super systeme de video n'etait pas bloguable, que personne ne pourrai le prendre lol .. excuse moi mais la vous vivez dans le monde des bisounours qui vivent dans leur nuage et n'ont jamais été sur le net..
Continuez dans cette direction ...travailler sur un systeme ou personne ne pourra prendre vos vidéo, les bloguer etc.. et le parisien.fr finira comme le minitel .. isolé, ridicule, a coter de la plaque, ringard....
Rassurez je ne fais pas que vous critiquez je vous que vous avez pris certaine bonne solutions par rapport au debut .. par exemple vous avez mis des articles en libre consultation et non payant...vous etes revenu la dessus car apres votre lancement qq mois apres vous étiez passé en tout payant...

Par contre je persiste a dire que plus de 1 million de visite ce n'est pas énorme aujourdhui en 2008 ou le nombre de connecté a internet est bcp plus élevé qu'il y a 3-5 ans... alors franchement c'est vraiment peu...

Sinon vous pouvez envisager d'autre piste si cela vous donne de l'urticaire de voir vos vidéos sur d'autre site ( sacré buzz je rappelle un buzz qui reste juste sur votre site .. enfin bref .. )pourquoi alors ne pas vendre la video avant de la mettre en ligne .. vous contactez vos confrères.. apres soit vous la vendez en exclu soit tous aux meme prix ..puis vous la mettez en ligne .. bien ce que je dis la je ne vous apprends rien mais comme vous avez l'air nrv que les autres ont repris votre video ( surtout que vous etiez hyper confiant avec votre super systeme anti piratage de video de votre site lol :)

En tous cas votre 2eme buzz est un peu mieux .. rajouter des excuses que le président n'a pas fait .. waouuu lol .. la en gros ça cafouille completement..

Écrit par : Eric | 26/02/2008

Consternant, effectivement, que de prétendus journalistes en soient arrivés à un tel point de "maljournalisme" (voir lien) qu'ils en viennent à se battre pour une vidéo nullissime, qui ne montre rien de plus qu'un homme politique envoyant promener un gros beauf qui, quelles que soient ses raisons, n'a aucun droit à s'adresser à une personne (fût-elle Nicolas Sarkozy) de cette façon-là.
Je conseillerai à Armelle Thoraval de retourner sur les bancs de son apparemment fort mauvaise école où elle a dû apprendre (mal) son métier, et à coup sûr l'a en tout cas oublié : journaliste, pas fouilleur de merde, ce qui veut dire apporter une INFORMATION mise EN PERSPECTIVE, laquelle exige non seulement un élémentaire RECOUPEMENT DE L'INFORMATION mais un minimum de CULTURE et surtout d'HONNÊTETÉ INTELLECTUELLE.
Nous en sommes loin, et bien sûr Le Parisien n'est pas le seul coupable, ce qui n'enlève rien à ma critique d'ailleurs.
Arrivé un un tel degré d'ineptie et de non-professionalisme absolu, on se demande encore comment les journalistes peuvent ne pas rougir du niveau où ils sont descendus, comme des moutons.
Et de les entendre se plaindre que les Français, dans leur majorité écrasante, ne leur font absolument plus confiance !
Ah, quelle bande de tartuffes tout de même.
Lorsque vous servez de la merde, à longueur de journée, de colonnes et d'antennes, à vos lecteurs, comment s'étonner que ceux-ci n'achètent plus des torchons où nous apprenons, comme un événement d'importance mondiale, que Nicolas Sarkozy porte des caleçons à 200 euros ?

Écrit par : Stalker | 26/02/2008

A ceux qui prétendent que cette vidéo est sans importance et condamnent les médias: le "buzz" a largement dépassé les limites de la France. La nouvelle (avec lien vers la vidéo) était reprise en 1ere page du site de BBC News, et à Abu Dhabi où je me trouve, il y avait un article en couverture du Khaleej Times, principal journal en anglais de l'émirat. Ce ne sont pas les journalistes qui ont "créé" l'évènement (à la différence d'une pub virale), et pas eux non plus qui l'ont propagé (d'ailleurs, eux-mêmes reconnaissent que le succès les a dépassé). Il vaudrait mieux s'interroger sur les raisons pour lesquelles le "virus" a pris, au point de devenir une nouvelle internationale, reflétant une certaine image de la France à travers son principal représentant. Ce type de nouvelle peut être effectivement perçu comme anecdotique, tout comme la "pipolisation" de la romance avec Carla Bruni, mais il marque les esprits. J'ai été très surpris par exemple qu'au Pakistan, des gens très peu au courant de l'actualité française connaissent Sarkozy: pour eux, c'est le président qui a épousé un top model ! Qu'on le veuille ou non, c'est l'image que l'on a actuellement à l'étranger, aussi caricaturale ou réductrice qu'elle puisse être.

Écrit par : hughes | 26/02/2008

Hughes...Certe c'est repris a l'étranger mais ceux qui reprenne ont il contacté leparisien.fr ? Tu parles de la BBc news et Khaleej Times, est ce que ces derniers ont pris contact avec le Parisien.fr ? la question que je me pose c'est comment le Parisien.fr peut il faire un buzz sans que le buzz soit repris sans leur autorisation????...Cela reviendra a dire par exemple dite le autour de vous mais ne dites rien sans etre passé par monsieur le parisien ...le parisien.fr a perdu un bon moyen de rebondir et rajeunir son titre. Désormais il passe pour un looser qui a voulu garder sa video pour lui seul, manger son paquet de bonbon tout seul, sans partager..sauf que celui qui mange son paquet de bonbon tout seul le jour ou il aura besoin des autres ces derniers seront sans pitié avec lui.
Dsl le parisien.fr mais je défends l'esprit du net, le net qui depuis le début est un formidable outil, dont les premiers internautes connaissent ce que veut dire lentraide, le partage,attachant bien plus a ces valeurs qu'au superficiel comme par exemple comment on écrit ..mais préfèrant le fond de ce que l'on veut dire.
Aujourdhui il y a surtout 2 catégories :les internautes façon leparisien.fr venant ici sur le net pour appliqué ce qu'il faut dans le offline, avec tout ce que l'ancien systeme compte , et les internautes de la premieres heures rejoint par ceux qui partage la mentalité construisons notre web, avec une mentalité différente...

Écrit par : eric | 26/02/2008

Article intéressant mais on pourra toujours discuter des heures sur les droits d'auteur sur Internet...

Aujourd'hui et demain, Internet est une nébulleuse ou il est IMPOSSIBLE d'arrêter l'information (allias le buzz). Ce serait comme interdire les gens de parler entre eux d'un article !!

Alors, chers journaliste 'professionnels' gardez précieusement vos écrits papiers et vos droits d'auteur et délaissez le média Internet qui appartient à TOUS ! (certes avec ses avantages et ses inconvénients propres).

Journalistes professionnels: GARDEZ précieusement vos écrits papiers et vos droits d'auteur et DÉLAISSEZ Internet qui appartient à TOUS !

Écrit par : yesnet | 26/02/2008

tres interessant tout ca.
moi ce qui ma interesser c'est que cette video a ete tout de suite reprise par les chaines de tele alors que ces memes chaines ont refusé de diffuser celle de sarko au g8 pourtant issue de camera officielle(conference de presse)a l'epoque ...serait-ce enfin la RUPTURE entre la television et nicolas 1er?
c'est sur que vu la popularite du sieur se montrer conciliant avec lui a 15 jours des elections c'est risquer pour son audience...

Écrit par : fablibre | 26/02/2008

La question que je me pose c'est , et si cette video était voulu par sarkozy lui meme??.. pourquoi je me pose cette question ? d'abord parce que ce n'est pas le style du parisien de faire cela , le parisien est un journal politiquement correct. Le parisien est un journal a la botte des politiques, certe avec des faux titre des fois un peu provocateur mais sans plus. DE 2, le parisien a un nouveau service video dont il s'est cru supérieur a tout le monde avec son soi disant systeme anti blogable..
L'idée de cette mise en scene viendrai du parisien qui aurai alors contacter l'élysée pour lui soumettre.. Pourquoi l élysée a accepté? .. cela permet a la presse de parler d'autre chose, et de faire a sarkozy diversion pendant que lui fait autre chose, cela permet de tester jusqu ou il peut aller sans que les francais bouge, cela lui permet d'écarter une partie de la population.
Comment se fait il que seul le parisien a filmé la scene ??????
la scene dure plus de 30 secondes.. des telephone camera dont pourtant bcp ont personne ne sen est servi? et les autres qui laccompagnait a part le parisien ? pourquoi on ne voit aucune video montrant l'apres???? pourtant la ils avaient le temps dy aller filmer le badaud et meme de lintervieuwé ...
je trouve cela vraiment tres bizard que seul le parisien.fr a filmé cela ..certe il pouvait etre le seul a filmé peut etre aussi bien sous cette angle mais les autres ont filmé aussi comment se fait il que l'on ne voit pas les images des autres??( meme si on ne voit pas clairement..ou que lon voit la vache du stand ..)
j'ai du mal a comprendre ..car sarko arrive dans le salon tout les journalistes sont la , et on a qu'une vidéo du parisien????? bizard..
si on prends les exemples ailleurs on trouve toujours des images d'autres source mais la apparement rien ..alors coup monté du parisien.fr et de lélysee ???

Écrit par : marc | 27/02/2008

Bonsoir,

Je suis étonné que des médias comme France2 et Canal+ continuent, ce soir par exemple, de présenter cette séquence comme des "images du web" et mettent en avant les "compteurs" cumulés du site du Parisien, de dailymotion et Youtube: 1 million, deux millions, etc...

alors que :

- ces images ont été publiées par des journalistes sur le site d'un média "traditionnel" (le Parisien), et pas du tout par des "amateurs" sur un site participatif...

- depuis leur diffusion (très rapide) sur les télés "hertziennes", le niveau de diffusion sur internet n'a plus rien de significatif. La force de frappe d'audiences des télés permet d'estimer que cette vidéo a été vue aujourd'hui par plusieurs dizaines de millions de téléspectateurs...

Pourtant, il s'agit toujours d'une vidéo du net, vue par 1 ou 2 millions de personnes sur le net...

Cette présentation des choses est déroutante...

Écrit par : narvic | 27/02/2008

Il n'y a rien à dire sur cette info qui est du direct et non les infos "traffiquées" que nous recevons habituellement. Elle montre bien que tout le système politique prend les ELECTEURS pour des imbéciles et illlétrés ("il faut se mettre à leur niveau"). Mais elle nous montre en effet qu'il est urgent de renvoyer certains Français, qui ne parlent correctement notre langue à l'école.

Écrit par : milet | 27/02/2008

@Narvic: remarque tout à fait judicieuse.

Écrit par : André Gunthert | 27/02/2008

Je suis assez d'accord avec le commentaire de tbr mais cela ne m'empêche pas d'être friand des analyses d'André sur les phénomènes de diffusion d'images en ligne.
Ok, le buzz internet relayé par les médias traditionnels traite généralement de sujets qui sont plus spectaculaires qu'importants sur le fond mais c'est tout de même important d'avoir quelques personnes pour analyser ces nouveaux phénomènes de propagation de « l'info ». Comprendre le pourquoi, le comment, la provenance de l'info pauvre, justement. Qui séduit-elle ? qui influence t-elle ? à qui profite t-elle ? Autant de questions qui peuvent devenir bien plus importantes qu'elles n'y paraissent sur le long terme si l'on ne prend pas la peine de décrypter ces phénomènes de buzz particuliers. Le net est un média ou beaucoup d'acteurs agissent dans l'ombre, il est important d'y mettre un peu de lumière si l'on ne veut pas que les choses dérapent de plus en plus.

Puisqu'on parle des travers du buzz vidéo, j'en profite pour faire un peu de promo pour le documentaire (long métrage) « Poudre aux yeux », sur l'action des Enfants de Don Quichotte et la vie de SDF. Distribué depuis une semaine uniquement sur Dailymotion. Trois fois moins de vues que la vidéo de Sarkozy au salon de l'agriculture…
http://www.dailymotion.com/video/x4d8j5_poudre-aux-yeux_politics

Écrit par : ouinon | 27/02/2008

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu